This article is available in: PDF HTML

Quelle est l’influence du genre dans la recherche de soins chez les joueurs?

Éric Beaulac, Mélina Andronicos, Alain Lesage, Marie Robert, Sébastien Larochelle, Monique Séguin

Abstract


Cette étude vise à décrire l’influence du genre sur les différentes étapes amenant un joueur ayant des problèmes de jeu à prendre la décision de rechercher de l’aide. Le modèle de recherche d’aide de Goldsmith, Jackson et Hough (1988) a été utilisé pour conceptualiser les étapes de prise de décision menant à consulter des services d’aide pour un problème de jeu de hasard et d’argent. Au total, 83 participants, dont 45 femmes et 38 hommes adultes, y ont pris part. Les résultats indiquent que, comparativement aux hommes, les femmes sont plus nombreuses à habiter en couple, ont plus souvent de faibles revenus et subviennent moins fréquemment seules à leurs besoins, rapportent des conduites de jeu plus conséquentes, souffrent davantage de troubles anxieux au cours de leur vie et, enfin, consultent surtout des services non spécialisés. Au cours des 12 derniers mois, les femmes avaient consulté plus souvent les services médicaux de première ligne et avaient eu moins fréquemment recours aux services spécialisés que les hommes.

The aim of this study was to describe the influence of gender on the various stages of the decision-making process that bring problem gamblers to seek help. The authors used the help-seeking model developed by Goldsmith, Jackson and Hough (1988) to conceptualize the different stages of the process that leads to consulting support services for a gambling problem. A total of 83 participants (45 females and 38 males) took part in the study. Results show that women are more likely to have a partner and to earn a lower income; they provide for their own needs less frequently than men; report more consistent gaming behaviours; are more prone to anxiety disorder during their lifetime; and consult primarily non-specialized services. In the previous 12 months, they had accessed front-line services more often and specialized services less frequently than men.


Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4309/jgi.2017.35.5

Copyright © 2020 | Centre for Addiction and Mental Health
Editor-in-chief: Nigel E. Turner, Ph.D.
Managing Editor: Vivien Rekkas, Ph.D. (contact)