This article is available in: PDF

Fold, Check, Hit Me! Impact of Lifestyle on the Trajectories of Problem Gamblers

Frédéric Ouellet, Balthazar Queloz

Abstract


Several studies have demonstrated the intermittent nature of problematic gambling behaviours. Despite the upsurge in research in this area, few studies have examined the dynamics of gambling behaviour or the factors influencing gambling trajectories. Using a retrospective self-report gambler survey inspired by the life history calendar method, the current study sheds light on the intermittency of gambling and the static and dynamic factors that may modulate gambling trajectories. Attention was paid to deviant life circumstances, especially criminal offending, and their effects on gambling parameters. The multilevel analyses results, conducted with data gathered from a sample of a hundred problem gamblers, revealed the impact of life circumstances on these trajectories. On the one hand, sources of social control—hours worked, participation in therapy—have the effect of alleviating gambling problems. On the other hand, deviant life circumstances—commission of lucrative crimes, consumption of psychoactive substances, paying off gambling debt—exacerbated gambling.  The dynamic factors that predict changes in gambling behavior and identified in this research support the development of intervention policies based around them.

Résumé

Plusieurs études ont démontré la nature intermittente des comportements de jeu problématique. Malgré la recrudescence de la recherche dans ce domaine, peu d’études ont examiné la dynamique du comportement de jeu ou les facteurs influençant les trajectoires de jeu. À l’aide d’une enquête rétrospective sur les joueurs compulsifs autodéclarés, inspirée de la méthode du calendrier sur  l’historique de vie, cette étude met en lumière l’intermittence du jeu et les facteurs statiques et dynamiques qui peuvent moduler les trajectoires de jeu. L’attention a été portée sur les conditions de vie déviantes, en particulier les infractions criminelles et leurs effets sur les paramètres de jeu. Les résultats des analyses à plusieurs niveaux, réalisés à partir de données recueillies auprès d’un échantillon de cent joueurs compulsifs, ont révélé l’impact des circonstances de la vie sur ces trajectoires. D’une part, les structures de contrôle social, p. ex., les heures travaillées, la participation à une thérapie, ont pour effet d’atténuer les problèmes de jeu. D’autre part, les circonstances de vie déviantes, comme la perpétration de crimes lucratifs, la consommation de substances psychoactives, le remboursement des dettes de jeu, aggravent le jeu. Les facteurs dynamiques qui prédisent les changements dans le comportement de jeu et qui ont été répertoriés dans cette recherche appuient l’élaboration de politiques d’intervention fondées sur ces facteurs.


Full Text:

PDF


Copyright © 2017 | Centre for Addiction and Mental Health
Editor-in-chief: Sherry Stewart, Ph.D.
Managing Editor: Vivien Rekkas, Ph.D. (contact)