This article is available in: PDF

A Behaviour Sequence Analysis of Young People and Gambling-Related Harm

David Keatley, Adrian Parke, Ellen Townsend, Claire Markham, David Clarke

Abstract


Gambling is a worldwide issue that requires continued, extensive investigation. Most people have gambled at some point in their lives, and many do so without incurring problems. However, a number of individuals do experience gambling-related harm, and understanding the pathways or life histories these individuals have experienced may elucidate how and why their gambling became harmful. The current research uses a novel method, Behaviour Sequence Analysis, to understand the temporal pathways that young people experience when first gambling. Behaviour Sequence Analysis takes multiple qualitative accounts, first-person interviews in the current study, and collates the data into statistical pathway models that show the chains between behaviours and events. A sample of 66 participants provided details of their life experiences regarding what led them to first gamble. Results indicated that parents and peers had a large influence and were facilitators in the first-time gambling episode, which was expected. However, the results also showed that many participants suggested that receiving scratch cards in their birthday cards was their first experience of gambling, and this seemingly innocuous act was the first step towards a pathway into gambling-related harm. The findings, therefore, support previous literature, while highlighting a novel method for future research, and various key intervention points for which strategies could be developed to reduce the potential for developing gambling-related harm behaviours.

Résumé

Les jeux de hasard constituent un problème mondial qui nécessite des études approfondies et continues. La plupart des gens ont joué à un moment de leur vie et beaucoup le font sans problème. Cependant, un certain nombre de personnes subissent des préjudices liés au jeu. Comprendre les parcours ou les histoires de vie de ces personnes peut expliquer comment et pourquoi leur jeu est devenu préjudiciable. Les recherches actuelles utilisent une méthode innovante, la Behaviour Sequence Analysis (analyse séquentielle de comportement) pour comprendre les parcours temporels qu’empruntent les jeunes lorsqu’ils commencent à jouer. Cette forme d’analyse séquentielle se fonde sur plusieurs analyses qualitatives et des entretiens à la première personne, et les données sont regroupées dans des modèles de parcours statistique qui mettent en évidence les liens entre les comportements et les événements. Soixante-six participants ont fourni des détails sur leur première expérience de jeu et sur ce qui les a amenés à jouer la première fois. Les résultats indiquent que les parents et les pairs ont une grande influence sur le premier épisode de jeu, ce à quoi l’on s’attendait. Cependant, les résultats montrent également que de nombreux participants ont indiqué que des cartes à gratter en guise de cadeau d’anniversaire étaient leur première expérience de jeu, et que cet acte apparemment anodin était le premier pas dans une voie menant à une dépendance au jeu. Les résultats corroborent donc la littérature antérieure, tout en soulignant une méthode innovante pour les recherches futures et divers points d’intervention clé pour lesquels des stratégies pourraient être élaborées afin de réduire le potentiel de développement de comportements préjudiciables liés au jeu.


Keywords


gambling, gambling-related harm, young people, Behaviour Sequence analysis, developmental

Full Text:

PDF


Copyright © 2019 | Centre for Addiction and Mental Health
Editor-in-chief: Nigel E. Turner, Ph.D.
Managing Editor: Vivien Rekkas, Ph.D. (contact)