La méthodologie au service de l'avancement des connaissances en matière de jeux de hasard et d'argent

Authors

  • Frank Vitaro École de psycho_ducation et Groupe de recherche sur l'inadaptation psycho-sociale chez l'enfant, Université de Montréal; Centre de recherche de l'Hôpital Sainte-Justine, Montréal, Québec

DOI:

https://doi.org/10.4309/jgi.2012.27.3

Abstract

Cet article passe en revue trois méthodologies susceptibles de faire avancer les connaissances en matière de jeux de hasard et d'argent: la méthodologie longitudinale, la méthodologie expérimentale et la méthodologie génétique. Des exemples servent à illustrer comment ces méthodologies permettent: a) de documenter le développement des habitudes et des problèmes de jeu; b) d'identifier les facteurs de risque à présomption causale associés à leur apparition, à leur maintien ou à leur aggravation; c) d'explorer la signification de la cooccurrence des problèmes de jeu avec d'autres problèmes de santé mentale; d) d'analyser les possibles liens transactionnels entre les problèmes de jeu et d'autres problèmes d'adaptation; et, enfin, e) de dégager des leçons par rapport à la modélisation théorique et à l'intervention préventive.

Downloads

Published

2012-10-01

Issue

Section

Original Article