This article is available in: PDF HTML

What Characterizes Excessive Online Stock Trading? A Qualitative Study

Melanie Rose Dixon, Isabelle Giroux, Christian Jacques, Philippe Grégoire

Abstract


Excessive online stock trading appears to share similarities with gambling disorder. However, using gambling disorder criteria to assess excessive trading may not allow a full understanding of this phenomenon as specific aspects of the trading context that differ from gambling may be overlooked. This study explores the manifestations and consequences of excessive trading and its links with gambling disorder via the perceptions of online stock traders themselves. Data for thematic analysis were collected from a sample of online stock traders (N = 13) divided into two focus groups based on trading frequency (i.e., on a regular or occasional basis). Perceived manifestations of excessive trading included excessive preoccupation and frequent behaviors, and consequences that affect finances, relationships, work and health. Perceived links between gambling disorder and excessive trading concerned a shared incapacity to control behaviors, and chasing losses. Though excessive trading and gambling disorder are similar on many grounds, the assessment of trading behaviors should consider specific aspects such as the context within which they occur (e.g., state of the market). Implications for future research on excessive trading behaviors are discussed.

 Résumé

Les transactions d’actions excessives peuvent présenter des similitudes avec le jeu pathologique. Cependant, appliquer des critères propres au jeu pathologique à des pratiques de transactions excessives en ligne ne permet pas nécessairement de bien comprendre ce phénomène, car il pourrait arriver qu’on néglige certains aspects particuliers du contexte transactionnel qui diffèrent du contexte du jeu. Cette étude explore les manifestations et les conséquences de pratiques transactionnelles excessives et ses liens avec le jeu pathologique, en se penchant sur les perceptions personnelles des négociateurs. Les données ont été recueillies pour une analyse thématique à partir d’un échantillon de négociateurs en ligne (N = 13), divisé en deux groupes de discussion en fonction de la fréquence des transactions (soit sur une base régulière ou occasionnelle). Parmi les manifestations perçues à propos de transactions excessives, on a pu voir des préoccupations excessives et de fréquents comportements et leurs conséquences sur les finances, les relations, le travail et la santé. Les liens communs perçus entre les troubles du jeu et la négociation excessive étaient l’incapacité à contrôler ses comportements et la récupération des pertes. Bien que la négociation excessive et les problèmes du jeu soient semblables sous divers aspects, l’évaluation de comportements de négociateurs devrait prendre en compte des aspects particuliers tels que le contexte dans lequel ces comportements se manifestent (par exemple, l’état du marché). Dans l’étude, on aborde aussi la portée de futures recherches sur les comportements de négociation excessive.


Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4309/jgi.2018.38.2

Copyright © 2017 | Centre for Addiction and Mental Health
Editor-in-chief: Sherry Stewart, Ph.D.
Managing Editor: Vivien Rekkas, Ph.D. (contact)