A Review of mHealth Gambling Apps in Australia

Authors

  • Luke Brownlow

DOI:

https://doi.org/10.4309/jgi.2021.47.1

Keywords:

mHealth, smartphone app, mobile app, gambling app, gambling

Abstract

Problem gamblers face numerous barriers to intervention and support, such as shame and stigma, need for control, and lack of resources. Fortunately, digital health has paved the way for private, autonomous, and highly accessible interventions for problem gambling. Mobile applications (apps) are a part of the digital health platform; however, few apps are available, and a review has not been undertaken. This study had one simple aim: to review the health apps for problem gambling available in Australia from Google Play and Apple iTunes. Focus was given to, among other elements, cost, update recency, popularity, and functions of the apps. In January 2020, 17 health apps for problem gambling were identified and data were extracted. The investigation showed that the apps are generally free or low cost and are not popular in terms of downloads and ratings. In most cases, months or years had passed since previous updates, and the apps had a small number of functions with little variance in the types provided. However, many of the functions are viewed positively by problem gamblers and professionals involved in problem gambling research and intervention. Overall, although the limited range of health apps for problem gambling available in Australia provides a foundation for intervention, there is room for improvement in the quality and range of in-app functions, which may in turn have positive effects on popularity. Further, a greater number of apps may benefit users by encouraging price competitiveness and regular app updates.

Résumé

Les joueurs compulsifs font face de nombreux obstacles à l’intervention et au soutien, notamment la honte et la stigmatisation, le besoin de contrôle et le manque de ressources. Heureusement, la santé numérique leur a ouvert la voie aux interventions privées, autonomes et très accessibles. La plateforme de santé numérique comporte des applications mobiles, mais celles-ci sont peu nombreuses et n’ont pas fait l’objet d’analyses. Cette étude avait un objectif simple : examiner les applications du domaine de la santé destinées aux joueurs compulsifs et offertes en Australie à partir de Google Play et d’Apple iTunes. Nous nous sommes concentrés notamment sur le coût, la récence de la mise à jour, la popularité et les fonctions des applications. En janvier 2020, 17 applications du domaine de la santé destinées aux joueurs compulsifs ont été repérées et les données ont été extraites. L’analyse montre que les applications sont généralement gratuites ou à faible coût, et ne sont pas populaires sur le plan des téléchargements et des évaluations. Dans la plupart des cas, elles n’avaient pas été mises à jour depuis des mois ou des années, et offraient un petit nombre de fonctions dont le type variait peu. Toutefois, un grand nombre des fonctions sont considérées de manière positive par les joueurs compulsifs et les professionnels de la recherche et de l’intervention dans le domaine du jeu compulsif. Dans l’ensemble, bien que la gamme restreinte d’applications de santé destinées aux joueurs compulsifs et accessibles en Australie jette les bases de l’intervention, il y a place à l’amélioration de la qualité et des fonctions de ces applications, ce qui pourrait les rendre plus populaires. En outre, l’augmentation du nombre d’applications pourrait être profitable aux utilisateurs en favorisant la concurrence des prix et les mises à jour régulières.

Downloads

Published

2021-07-21 — Updated on 2021-07-21

Versions

Issue

Section

Literature Review